Www.Hits.Mousika.Org


! .
Www.Hits.Mousika.Org

Www.Hits.Mousika.Org : Votre Forum Marocain De L'audio-Visuel

»  |
11, 2014 5:33 am  Admin

»  >
11, 2014 5:29 am  Admin

» 
11, 2014 5:23 am  Admin

»  ...
05, 2013 11:31 am  asmaa

» 
05, 2013 11:29 am  simo

» 
05, 2013 11:27 am  chaima

»  ...
05, 2013 11:25 am  chaima

»  1929
22, 2013 2:13 pm  Admin

2 :: 0 , 0 2 :: 1


[ ]


162 02, 2010 6:57 am

RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

abdelmoutalib taif

...

    ............Le pronom

    avatar
    talib



    : : 126
    : 26
    / :
    : 1
    : 3568
    : 26/02/2008

    ............Le pronom

      talib 03, 2008 11:03 am

    directement des personnes. On distingue diffrentes sortes de pronoms : pronoms personnels, possessifs, dmonstratifs, indfinis, interrogatifs, exclamatifs et relatifs.
    A. Les pronoms personnels

    Sujet
    Complment direct/indirect

    Atone
    Tonique
    Atone
    Tonique

    Singulier
    1 repersonne
    Je
    Moi
    Me
    Moi

    2 mepersonne
    Tu
    Toi
    Te
    Toi

    3 mepersonne
    Il, elle
    Lui, elle
    Le, la
    Lui, elle


    Pluriel
    1 repersonne
    Nous
    Nous
    Nous
    Nous

    2 mepersonne
    Vous
    Vous
    Vous
    Vous

    3 mepersonne
    Ils, elles
    Elles, eux
    Les
    Eux, leur, elles


    Les formes appeles toniques des pronoms personnels figurent aprs des prpositions : C'est lui, ou servent renforcer les formes atones : Moi, je le connais.

    Les pronoms personnels je et tu dsignent exclusivement des personnes ; celle qui parle et celle qui l'on parle. Je dsigne la personne qui dit : "je", et tu dsigne en toutes circonstances la personne qui le je s'adresse.

    Il et elle - pronoms de la troisime personne du singulier sont des pronoms qui reprsentent des personnes ou des choses. Il est indispensable de regarder le contexte dans lequel ils se trouvent pour comprendre l'lment qu'ils reprsentent : J'ai un film Paul. Il s'est bien termin.

    Ils et elles fonctionnent de la mme manire que les formes de singulier il et elle.

    Nous inclut je et peut avoir divers sens : Nous ne sommes pas revenus : toi et moi - toi, lui et moi - lui et moi.

    Vous peut tre un vous de politesse correspondant tu.
    Au pluriel, vous remplace plusieurs tu ou tu+il. Il exclut tout ce qui est je.

    On, pronom personnel indfini, occupe exclusivement la fonction sujet, tandis que je possde des formes de complment (me et moi). Il peut remplacer les formes de la premire et de la deuxime personne : On coute. On va manger toute sa panade. ou avoir des valeurs indfinies : On n'en sait rien - On dit que

    B. Les pronoms possessifs

    Singulier
    Pluriel

    Personne
    Masculin
    Fminin
    Masculin
    Fminin

    1 re personne
    Le mien
    La mienne
    Les miens
    Les miennes

    2 me personne
    Le tien
    La tienne
    Les tiens
    Les tiennes

    3 me personne
    Le sien
    La sienne
    Les siens
    Les siennes


    1 re personne
    Le ntre
    La ntre
    Les ntres

    2 me personne
    Le vtre
    La vtre
    Les vtres

    3 me personne
    Le leur
    La leur
    Les leurs


    Les pronoms possessifs remplacent le nom et ajoutent une ide de possession. Ils combinent des indications de personne : Sa voiture est plus puissante que la mienne/la tienne) et des indications concernant le nombre et le genre de la chose possde : Vos penses ont fleuri mais les siennes ont sch sur pied. Comme pour les dterminants possessifs, la notion de possession rsume en fait un ensemble de relations assez diverses : parent, amiti, possession effective, etc.

    C. Les pronoms dmonstratifs

    Masculin Fminin Neutre
    Singulier Celui Celle Ce (c)
    Pluriel Ceux Celles

    Les pronoms dmonstratifs : ils remplacent les noms en les montrant.

    Outre les formes ci-dessus, on compte galement des formes composes comportant les particules -ci et -l (celui-ci, celui-l, ceux-ci, ceux-l, celle-ci, celle-l, celles-ci, celles-l, ceci et cela). Toutes ces formes ont les mmes emplois que les dterminants dmonstratifs. Elles peuvent dsigner un tre ou un objet prsent : C'est ceux-l que j'ai mang, ou renvoyer un lment qui figurait antrieurement dans le contexte : Entre toutes les copies reues, celle-ci nous a paru la originale.
    -Ci signifie en principe la proximit dans l'espace, et -l l'loignement.

    Les formes simples des pronoms dmonstratifs sont toujours suivies d'un lment du type complment prpositionnel : Tu emportes celle de gauche, ou proposition subordonne relative Tu emportes celle qui est gauche.

    Le pronom neutre ce figure dans la locution c'est, et, suivi d'un pronom relatif, sert introduire des propositions relatives substantives (ce qui, ce que, ce dont, ce quoi), ou des interrogatives indirectes : Tu ne vois pas o il veut en venir.

    Les formes de neutre ceci et cela dsignent une chose prsente : Prenez ceci et partez, ou peuvent reprendre le contenu d'une proposition toute entire : Elles ont pris un chemin plus long mais cela a t une erreur.
    Ça, variante de cela correspond un niveau de langue plus familier : Cela suffit / a suffit) est bien plus frquente dans la langue orale (Ça ne me dit rien. Ça ne se passera pas comme a).

    D. Les pronoms relatifs

    Les pronoms relatifs servent lier le mot dont ils occupent la place au mot qui les suit.
    Ils sont des deux genres et des deux nombres : qui, que, quoi, dont.
    Qui, que, quoi, dont, o, lequel (laquelle, lesquels, lesquelles) sont des introducteurs de propositions subordonnes relatives.
    Qui fonctionne comme sujet et comme complment prpositionnel : La dame qui vous demande est arrive. La dame avec qui vous avez un rendez-vous est ici.
    Que est complment d'objet direct : La commande que vous avez passe est arrive.
    Dont est l'amalgame de la prposition de et d'un pronom relatif : La revue dont je vous ai parl =de laquelle.
    O est un adverbe pronominal relatif. Il introduit des subordonnes valeur locative : L'cole o j'ai fait mes tudes
    La forme quoi est prcde d'une prposition : C'est ce quoi je le reconnais ainsi que les formes du pronom lequel : C'est une solution laquelle il faudra penser.
    Il existe une srie de pronoms relatifs qui amalgament lequel et les prpositions et de.
    Auquel et auxquels sont des amalgames de et de lequel.
    Duquel et desquels sont des amalgames de de et de lequel : Il y a une solution laquelle nous n'avons prt aucune attention.

    E. Les pronoms interrogatifs

    Sujet
    Objet direct
    Complments prpositionnels

    Interrogation sur une personne
    Qui

    (qui est-ce qui ?)
    Qui est-ce que
    Prposition + qui

    Interrogation sur une chose
    Que, quoi, quest-ce que
    Que, quoi, quest-ce que
    Prposition + quoi


    Les formes des pronoms interrogatifs sont les mmes pour les phrases interrogatives directes et pour les subordonnes interrogatives indirectes qu'ils introduisent.
    Il existe des formes simples et des formes renforces : qui est-ce qui, etc., et une autre srie comprenant lequel, variable en genre et en nombre Laquelle aimez-vous le mieux ? ainsi que auquel et duquel.
    Auquel est un amalgame de et de lequel.
    Duquel est un amalgame de de et de lequel : Duquel avons nous regard les notes? Je ne sais plus duquel je vous ai montr les travaux.

    F. Les pronoms indfinis

    Les pronoms indfinis remplacent le nom d'une manire vague, gnrale et indfinie.
    Sous ce vocable, on retrouve un ensemble htrogne de termes qui ont toutes les fonctions caractristiques des pronoms et permettent de quantifier. Ils peuvent dsigner un tre ou une chose prsents dans l'entourage immdiat des interlocuteurs, ou bien renvoyer un lment du contexte. Ils possdent diverses valeurs quantificatrices, comparables celles des adjectifs indfinis qui leur correspondent.

    Quantit indtermine : plusieurs, quelques-uns (quelques-unes), certains (certaines) et la plupart : Parmi les lves, certains n'avaient pas tudi mais plusieurs connaissaient la matire.
    Quantit nulle et figurent dans des phrases ngatives en corrlation avec ne : aucun, nul, personne et rien : Personne n'entend jamais rien).
    Totalit : tout (tous, toutes) et chacun (chacune) : Chacun a regagn sa place.
    Les pronoms quelqu'un, quelque chose et un (une) ont comme valeur l'expression de la singularit indtermine : Quelqu'un a demand un caf. C'est impossible de trouver une personne de confiance, mais nous en avons finalement trouv une.
    N'importe qui, n'importe quoi et n'importe lequel indiquent une indiffrenciation du choix.

    Les notions d'identit et d'altrit sont exprimes respectivement par le (la, les) mme : J'ai aim son livre et je m'en suis achet le mme) et par l'autre (les autres) : Non, ce n'est pas ce livre-l, c'est l'autre, le plus petit.

      / 22, 2017 4:57 am